Pourquoi des chocolats au CBD ou CBG ?

visibility639 Views comment0 commentaires person Posted By: Delphine list In: Chocolats Bien-être

Pourquoi des chocolats au CBD ou CBG ?

Nous fabriquons nos chocolats dans un atelier du sud de la France et avons à cœur d’utiliser les meilleurs ingrédients possibles en sourçant des matières premières d’exception.
Nous avons été pionnières dans la création de recettes de chocolats bien-être en intégrant au cacao des synergies d’huiles essentielles pour leurs bienfaits sur la santé.

Il nous semblait cohérent de suivre les tendances bien-être en proposant des chocolats au CBD et CBG, deux cannabinoïdes aux recherches prometteuses sur de nombreuses pathologies comme les douleurs chroniques, la dépression, les maladies inflammatoires, le sommeil, la neurodégénérescence. 

Tout comme les huiles essentielles, les cannabinoïdes sont lipophiles, c'est-à-dire qu’ils sont miscibles dans un corps gras et donc le cacao, le parfait diluant pour ces molécules.

Le cacao contient des flavonoïdes (dont le salsolinol un neurostimulant aux effets anti-dépresseur), de la théobromine (stimulant et apaisant), de la phényléthylamine (améliore l’humeur) et de l’anandamide (sensation de détente et de plaisir).

Au-delà de ses nombreuses vertus, selon une étude le cacao contient 3 substances qui peuvent imiter les cannabinoïdes en activant les récepteurs ou en augmentant les niveaux d'anandamide. 

L'anandamide est un lipide qui se lie aux récepteurs cannabinoïdes et imite les effets psychoactifs du médicament. On pense généralement que le chocolat améliore l'effet des cannabinoides. Une implication pratique de cette découverte est que la quantité de chanvre nécessaire à des fins médicinales peut être diminuée en l'utilisant avec du chocolat, ce qui réduit à la fois les risques et les coûts associés aux molécules.

L’anandamide et les CBD/CBG, une association idéale.

Les preuves d'études précliniques ont montré que le cannabidiol phytocannabinoïde non psychotrope et l'endocannabinoïde anandamide ont des effets anxiolytiques aigus et régulent également la peur apprise en atténuant son expression, en améliorant son extinction et en perturbant sa reconsolidation. (source Cannabinoid Regulation of Fear and Anxiety: an Update).

Le chocolat est connu pour avoir des effets anti-inflammatoires, neuroprotecteurs et cardioprotecteurs, et améliore la biodisponibilité de l'oxyde nitrique, dont l'action améliore la pression, la fonction plaquettaire et la fluidité du sang.

Le chocolat qui fait du bien !

Quand on associe la nourriture des dieux Mayas à des cannabinoïdes non psychotropes on ne peut rêver plus beau mariage pour se faire du bien. Les effets sont proches donc renforcés amenant une sensation de détente de plaisir, parfait pour aider à lutter contre le stress, l’angoisse ou la rumination.

Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi January February March April May June July August September October November December